Gospel Mag

 

Gospel Mag / Blog / Quand vous voulez un teint clair et des vêtements propres plus qu’un cœur pur

Quand vous voulez un teint clair et des vêtements propres plus qu’un cœur pur

Paula Hendricks MarstellerBéatitudes

« Heureux ceux dont le cœur est pur, car ils verront Dieu. » (Matthieu 5.8)

Pur. Propre. Clair. Nous voulons respirer de l’air pur, boire de l’eau propre et avoir le teint clair. Nous allons à l’école dans une voiture propre, avec les cheveux propres et des vêtements propres – à moins que nous n’ayons une panne d’oreiller, auquel cas nous nous contentons de mettre un chapeau sur nos cheveux sales.

Annonce : Abonnez-vous à la lettre de nouvelles et recevez gratuitement un nouveau livrel (ebook).

La plupart des gens ne veulent pas donner l’impression d’être sales à l’extérieur. Mais pour ce qui est de l’intérieur… c’est une autre histoire !

Est-ce si grave que ça ?

Notre culture se moque de la pureté et applaudit l’impureté. Nous ne sommes pas si différents. Au fond, nous détestons la pureté. Nous pensons que Dieu nous prive de quelque chose lorsqu’il nous demande d’être saints comme lui-même est saint.

Paradoxalement, dans tout autre domaine que notre cœur, nous voulons être propres. Pourquoi en est-il ainsi ?

C’est parce que nous sommes tous nés avec un cœur corrompu (Genèse 3 explique comment on en est arrivé là). Et quand je dis corrompu, je veux dire vraiment corrompu. C’est pire que ce que vous pensez. En Genèse 6.5, Dieu constate que chaque intention de notre cœur est mauvaise en tout temps. Mince !

Alors quand Jésus dit : « Heureux ceux dont le cœur est pur », comment est-ce possible ?

Comment pouvez-vous avoir un cœur nouveau ?

Vous ne le pouvez pas.

Il ne suffit pas de laver une chemise blanche pour faire partir les taches ; il faut acheter une nouvelle chemise.

Il en est ainsi de notre cœur. Nous avons besoin d’un cœur nouveau. Heureusement, Dieu est un expert en transplantation cardiaque… et Jésus a payé votre facture ! Voyez sa promesse en Ézéchiel 36.26-27 :

Je vous donnerai un cœur nouveau et je mettrai en vous un esprit nouveau, j’enlèverai de votre être votre cœur dur comme la pierre et je vous donnerai un cœur de chair. Je mettrai en vous mon propre Esprit et je ferai de vous des gens qui vivent selon mes lois et qui obéissent à mes commandements pour les appliquer.

Pour obtenir ce cœur nouveau, il faut le vouloir. Il faut d’abord reconnaître que vous avez un cœur corrompu et sale, puis accepter la transplantation.

Comment garder pur notre cœur nouveau ?

Obtenir un cœur nouveau n’est que le commencement.

J’ai acheté une paire de tennis turquoise récemment. Elles avaient des semelles d’un blanc éclatant, et j’ai déjà dû les nettoyer plusieurs fois. Les chaussures neuves ne restent pas propres quand on les utilise. Il en est de même des cœurs nouveaux.

Alors comment pouvez-vous nettoyer votre cœur ? Il faut que vous laissiez la lumière de la Parole de Dieu vous montrer à quel endroit vous êtes sale (Jean 17.17). Puis, lorsque vous confessez votre péché, Dieu promet de l’effacer (1 Jean 1.9).

Comment est-ce possible ?

Pourquoi devriez-vous être obsédé(e) par la pureté intérieure alors que vous devez réfléchir à des projets scolaires, une tournée avec la chorale et un job d’été ? La fin de Matthieu 5.8 vous dit pourquoi :

« Heureux ceux dont le cœur est pur, car ils verront Dieu. »

C’est extraordinaire. Vous souvenez-vous comment dans l’Ancien Testament le Dieu saint, pur et inaccessible demeurait dans une partie spéciale du tabernacle appelée le « lieu très-saint » ? Seul le grand-prêtre pouvait franchir le voile épais qui le séparait du lieu saint. Et ce, seulement une fois par an. Et seulement s’il apportait avec lui le sang d’un sacrifice. Sinon, Dieu le ferait mourir. Il devait offrir un sacrifice sanglant pour purifier son cœur corrompu.

Mais aujourd’hui vous pouvez voir et connaître ce Dieu saint, pur et inaccessible ! Comment ? Le voile épais et lourd qui vous séparait de lui a été déchiré. L’Écriture nous dit que lorsque le voile du temple s’est déchiré juste après la mort de Jésus, cela représentait le corps de Jésus qui a été déchiré pour vous (Hé 10.19-22). Son sang a alors été mis sur le propitiatoire afin que Dieu puisse vous accueillir dans le lieu très-saint.

Si vous ne pouvez pas « voir » Dieu, est-ce parce que vous n’avez jamais eu de transplantation cardiaque ? Êtes-vous prêt(e) à lui demander de vous donner un cœur nouveau ? Si vous avez été purifié(e) par le sang de Jésus, vous rincez-vous tous les jours dans l’eau de sa Parole ?

Pur. Propre. Clair.

À l’extérieur. À l’intérieur.

C’est possible, grâce au Christ. Vous avez été créé(e) pour cela.

Lire la Béatitude suivante

facebook google twitter
guillaume bourin, témoignage, foi

Une nouvelle créature : Témoignage de Guillaume

embrasser, relations, mariage, paula hendricks

Embrasser ou ne pas embrasser ?